Sélectionner une page

Sébastien David : « J’ai presque envie de tout arrêter »

Le tribunal administratif d’Orléans a tranché : Sébastien David, vigneron bio de Saint-Nicolas-de-Bourgueil (Loire), ne pourra pas vendre sa cuvée Coëf 2016, jugée impropre à la consommation. En soutien, le réseau des Cavistes Alternatifs a mis en vente une Cuvée Interdite.

Article publié par la Revue du Vin de France, le 12 juillet 2019.