Sélectionner une page

Un investisseur japonais mise sur l’Anjou « nature »

Une entreprise japonaise, Nichifutso Shoji, vient d’acquérir le Clos de la Martinière, en Anjou, une première pour ce vignoble. Le projet : produire des vins bio et naturels.

Article publié sur le site web de la RVF, le 6 août 2018.