Sélectionner une page

Plan dépérissement : les bonnes pratiques qui vont (peut-être) sauver le vignoble

Les Chambres d’Agriculture ont lancé un plan national de trois ans et 10 millions d’euros contre le dépérissement du vignoble. Rassemblés en réseaux en Charentes, Val de Loire et Rhône-Provence, 300 vignerons cherchent des moyens de prolonger la vie du vignoble.

Article publié sur le site de Terre de Vins, le 18 juin 2018.